Eucor Newsletter #05

NovaTris, le Centre de Compétences Transfrontalières - "NovaTris est une boîte à outils de compétences clés professionnelles, méthodologiques, sociales ou encore personnelles. Nous allons développer des modules d'enseignements interculturels et de langues qui pourront être intégrés aussi bien dans des formations initiales que dans des formations continues ou en apprentissage."

Entretien avec Florence Duchêne

Recherche > Le projet "Centre de Compétences Transfrontalières NovaTris" de l'UHA a été retenu dans le cadre de l'appel à projet national IDEFI (Initiatives d'Excellence en Formations Innovantes) et a obtenu 4,5 millions d'Euros sur 90 mois. Florence Duchêne-Lacroix nous apporte un éclairage sur ce projet de grande envergure qu’elle a développé avec Serge Neunlist, directeur de l’ENSCMu, l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Mulhouse. Elle est chargée de développement de formation transfrontalière à l'Université de Haute-Alsace et responsable de la coordination pédagogique et de l'accompagnement des étudiants de la licence binationale en chimie Regio Chimica.

Dans quel contexte NovaTris a-t-il été développé ?

A l'origine de NovaTris, il y a la licence transfrontalière en chimie Regio Chimica, proposée conjointement par les universités de Haute-Alsace et de Freiburg pour laquelle nous avons développé une pédagogie spécifique et un grand nombre de modules interculturels.
Deux éléments ont été déterminants pour notre réponse à l'appel à projet : d'une part l'intérêt marqué des étudiants pour les apprentissages interculturels et les langues, d'autre part un besoin pressant de cadres capables de travailler et d'agir avec aisance dans l'environnement transfrontalier, dans le secteur public comme privé. Au vu de l'importance des marchés suisses et allemands pour les français en termes d'emploi par exemple, le développement de l'interculturalité est une nécessité pour l'économie régionale.

Comment se présente concrètement ce projet ?

NovaTris est une boîte à outils de compétences clés professionnelles, méthodologiques, sociales ou encore personnelles. Nous allons développer des modules d'enseignements interculturels et de langues qui pourront être intégrés aussi bien dans des formations initiales que dans des formations continues ou en apprentissage. Ils porteront sur les langues, bien sûr, mais aussi sur la gestion de réunions transfrontalières, la rédaction de discours, la gestion de soi et du temps, le savoir être ensemble, autant d'éléments qui permettent de développer la flexibilité et l'adaptabilité des étudiants comme des professionnels et facilitent ainsi les échanges au sein de notre région transfrontalière. Une des premières demandes concrètes émane des sapeurs-pompiers du Haut-Rhin, qui sont amenés à intervenir avec leurs homologues allemands et suisses dans les zones Seveso de la Région.

Pour concevoir ces modules, le projet NovaTris réunit un grand nombre de compétences internes et externes, telles que le Laboratoire Interuniversitaire des Sciences de l'Education et de la Communication-1">(1) et le Centre de recherche sur les médiations-2">(2). Deux partenaires du réseau Eucor : l'Université de Strasbourg et l'Université de Fribourg en font également partie, tout comme un grand nombre d'autres établissements d'enseignement supérieur allemands, des collectivités territoriales et la CCI Sud Alsace Mulhouse, qui fera office de passerelle entre le milieu universitaire et le monde de l'entreprise.

Cinq cellules spécifiques seront mises en place : une cellule dédiée aux "enseignements interculturels et professionnalisants" développera les enseignements dont j'ai déjà parlé, une cellule "ingénierie pédagogique innovante" aura pour objectif de créer un environnement favorable au développement de nouvelles méthodes et de nouveaux contenus, s'ajouteront un pôle "langues" et une cellule "lien avec le monde socio-économique, qui analysera notamment l'adéquation entre l'offre et la demande.

Propos recueillis par Caroline Schmitt

(1) Le LISEC comprend l'UHA, l'Université de Strasbourg, l'Université de Nancy 2

(2) Le CREM est un laboratoire de l'UHA, du CNRS de l'Université Nancy 2 et de l'Université de Metz

Regio Chimica : Miser sur l'international

Portrait > Mise en place par les universités de Haute-Alsace et de Fribourg en 2010, la licence Regio Chimica offre la possibilité d'un double diplôme à une trentaine d'étudiants par an. Les étudiants de la deuxième promotion, actuellement à Mulhouse, exposent leurs motivations pour ce cursus entre deux langues et deux cultures, leur rapport aux autres et ce à quoi ils se destinent.

Universités d'été Eucor

Environnement > Université d'été en Sciences de l'Environnement 2012 : Gestion des risques techniques et naturels dans le Rhin supérieur / 26/08/2012 - 05/09/2012 - Gunsbach (Munster, FR)

Soft Matters > SoMaS Summer School 2012: Self assembly in soft matter systems / 08/07/2012 - 13/07/2012 - Mittelwihr (FR)

Wann?

Donnerstag, 7. Juni 2012 - 8:00

Wo?

Frankreich