LICENCE – Droit – Droits européens

  • Université de Strasbourg
  • Licence ou Bac+3
  • Droit & sciences politiques > Droit

Objectifs

Le parcours « Droits européens » a pour objectif d’ouvrir la formation initiale de Licence en droit aux droits étrangers voisins que sont le droit allemand et le droit anglais, et d’approfondir leur apprentissage du droit de l’Union européenne. Il propose ainsi des enseignements dans diverses disciplines juridiques de ces droits étrangers et du droit de l’Union européenne (par exemple : droit administratif anglais, droit pénal allemand, droit européen des contrats, etc…). Les enseignements en droits étrangers sont dispensés dans la langue étrangère (par exemple, le cours de droit administratif anglais est dispensé en anglais ; le cours de droit pénal allemand est dispensé en allemand). Ils sont complétés d’enseignements en langues, allemande et anglaise, dispensés par des enseignants en langue afin de fluidifier l’expression orale et écrite des étudiants dans ces deux langues.

En se préparant à s’exprimer en anglais et en allemand sur des problèmes de droits anglais et allemand, tout en renforçant leurs connaissances en droit européen, les étudiants du parcours « Droits européens » élargissent le spectre de leurs débouchés professionnels aux secteurs d’activités transfrontaliers, européens et transnationaux, aussi bien dans le domaine privé (commerce international, transports, investissements à l’étranger, partenariats d’entreprise multinationaux, etc…) que dans le domaine public (coopérations administratives et judiciaires internationales, coopérations intercommunales et interrégionales bi- ou tri-nationales, échanges diplomatiques et culturels, organisations publiques européennes et internationales, etc…).

Plus fondamentalement, le parcours « droits européens » permet de familiariser les étudiants en droit, dès le début de leurs études, à la réflexion juridique dans un système autre que celui du droit français, afin de favoriser une approche conceptuelle et englobante du droit, qui s’attache à déve lopper le raisonnement juridique quel que soit le contenu concret de la règle de droit.
 

Savoir-faire et qualifications

Les compétences à acquérir dans le parcours « Droits européens » s’ajoutent aux compétences à acquérir dans le parcours « Droit général ». Elles consistent en :

  • La compréhension et l’analyse de problèmes juridiques étrangers et transnationaux dans un contexte trilingue (français, anglais, allemand)
  • La construction de raisonnements juridiques à partir de notions juridiques ou concepts de droits étrangers (droit allemand, droit anglais, droits anglo-saxons plus généralement)
  • La rédaction de notes professionnelles et de courriers juridiques dans les trois langues du parcours, en droits étrangers (anglais et allemand), ainsi qu’en droit de l’Union européenne
  • La capacité à communiquer, à l’oral et à l’écrit, sur des thématiques générales ou des problématiques juridiques dans les trois langues du parcours
  • L’aptitude à pratiquer la comparaison juridique internationale
  • L’aptitude à comprendre et utiliser le droit de l’Union européenne

Poursuite d'études et carrière

Les étudiants du parcours « Droits européens » peuvent poursuivre leurs études juridiques au sein d’un Master en droit, quelle que soit la mention du Master. Ils sont tout particulièrement aptes à réussir dans le cadre de Master spécialisés en droit comparé, droit européen ou droit international et dans le cadre de doubles diplômes (Master franco-allemand) ou de Master interrégionaux (Master Eucor). Ils peuvent également s’épanouir dans le cadre de parcours de Masters orientés vers les thématiques comparatives, européennes ou internationales.

Le parcours « Droits européens » facilitera les candidatures à des Masters ou LL.M. d’universités étrangères, les universités anglo-saxonnes étant particulièrement prisées par les étudiants souhaitant embrasser la profession d’avocat en droit des affaires (internationales), ou de responsable juridique d’entreprise (entreprises à dimension transfrontalière ou multinationale).

Enfin, les étudiants du parcours « Droits européens » pourront se diriger vers des filières d’études de niveau Master plus générales, dont l’orientation comporte une dimension européenne ou internationale (Politique, Commerce, Management, Entreprenariat, Ressources humaines, etc…) ou encore vers des concours de la fonction publique valorisant les langues étrangères).
 

A l’issue de sa Licence en droit, tout étudiant peut postuler pour une entrée en Master Droit, le Master Droit comportant 13 mentions.
Il peut aussi passer les concours de la fonction publique ; être employé des services contentieux des administrations et des entreprises, en appui des responsables.

Parcours « Droits européens » :
- Débouchés identiques au parcours « Droit général » ;
- Masters à l’étranger, en particulier dans le cadre de double-diplômes et du Master Eucor.
 

Prérequis & Admission

Pour une entrée en L1 :

  • Etre titulaire du baccalauréat ou d’un diplôme français ou étranger équivalent
  • Avoir une très bonne maîtrise de l’allemand et de l’anglais, à l’oral et à l’écrit.
1) Disposer de compétences d'expression écrite et orale en allemand et en anglais.
Cet attendu marque l'importance, pour les étudiants en Licence en droits européens, d'avoir un goût prononcé pour la pratique de l'allemand et de l'anglais et de disposer d'une très bonne maîtrise de ces deux langues, tant à l'écrit qu'à l'oral. Des cours de droit anglais et de droit allemand sont dispensés en anglais et en allemand et les examens afférents à ces cours se déroulent dans la langue étrangère d'enseignement.

2) Etre intéressé par la culture germanique et la culture anglo-saxonne
Cet attendu marque l'importance, pour les étudiants en Licence en droits européens, de manifester une curiosité pour les questions historiques, sociales et politiques concernant les pays de langue allemande et de langue anglaise. Les étudiants doivent être en mesure de resituer l'étude du droit allemand et du droit anglais dans un contexte culturel plus général et de compléter de manière autonome leur formation universitaire par des lectures, des voyages à l'étranger, des rencontres internationales ou toute autre approche culturelle ou sociale des pays germaniques et anglo-saxons.

3) Etre prêt à séjourner plusieurs mois dans un pays germanique et/ou anglo-saxon dans un cadre universitaire ou professionnel.
Il est particulièrement recommandé aux étudiants en Licence en droits européens de compléter leur formation universitaire par un séjour Erasmus et/ou un stage professionnel dans un pays germanique et/ou anglo-saxon. Pour cette raison, il est recommandé aux candidats à la Licence en droits européens d'avoir eu une expérience de vie dans un pays de langue allemande et/ou dans un pays de langue anglaise (échange sc olaire, séjour en famille d'accueil, stage linguistique, stage en entreprise, travail saisonnier, activité socio-culturelle bénévole, engagement associatif, etc.).
 

Les voies générales et technologiques seront valorisées eu égard aux attendus nationaux.

  • Notes en français aux épreuves anticipées du baccalauréat.
  • Moyenne générale des notes de première et de terminale.
  • Eléments d'appréciation dans la fiche "Avenir".
  • Valorisation des résultats en langue allemande.
  • Valorisation des résultats en langue anglaise.
  • Appréciation globale du dossier.

Etre titulaire d’un bac ou d’un diplôme français ou étranger équivalent.
Les candidatures s'effectuent sur la plateforme Parcoursup.