LICENCE – Langues, littératures et civilisations étrangères et régionales – Études persanes

  • Université de Strasbourg
  • Licence ou Bac+3
  • Lettres, Langues, Cultures

Objectifs

L'objectif principal du parcours licence du persan LLCER est d'offrir aux éutiants une approche linguistique, littéraire, historique et artistique de l’Iran durant les périodes antique, médiévale, moderne et contemporaine. Ce parcours s’organise de manière à mettre en place les enseignements fondamentaux dans ces différentes approches, à consolider et à développer les acquis avec l’objectif de conduire le plus grand nombre des étudiants inscrits dans ce parcours vers une professionnalisation. Par conséquent, les étudiants seront formés à une pratique réfléchie de la langue écrite et orale, de la traduction du persan au français et vice versa, de la littérature classique et moderne persanes ainsi que des théories linguistiques, afin de développer le bagage intellectuel nécessaire pour s'orienter plus tard vers l'enseignement ou la recherche.
La Licence d'études persanes propose une ouverture sur une aire culturelle qui dépasse les frontières actuelles de l'Iran et c'est la raison pour laquelle ce parcours peut être aussi intéressant pour les étudiants afghans, aptes à s'exprimer oralement en langue persane dari, d'apprendre le persan parlé en Iran et de découvrire l'histoire de ce pays des origines à nos jours.
Cette licence de persan est ouverte aux étudiants qui savent déjà lire et écrire en persan et qui sont capables de comprendre un texte d’auteur ou un article dans un journal en persan. Néanmoins, les étudiants francophones seront fortement encouragés à effectuer des séjours linguistiques en Iran pendant l’été afin d’y assister aux cours de langue proposés gratuitement par le Ministère iranien de l’éducation supérieure.

Savoir-faire et qualifications

Le parcours de licence d'études persanes, ouvert aux étudiants qui savent déjà lire et écrire en persan, vise les compétences suivantes :

  • Acquisition de niveaux B1 / B2 en persan (pour les étudiants francophones ayant obtenu le DU persan)
  • Analyser, synthétiser, argumenter en persan.
  • Pratique raisonnée de la langue écrite et orale.
  • Analyser de façon autonome les manifestations littéraires, linguistiques, politiques et culturelles.
  • Savoir traduire du persan vers le français et vice-versa, en tenant compte des spécificités du fonctionnement de chaque langue.
  • Identifier et comprendre différents types de discours et documents, et les analyser en tenant compte de leurs formes, registres et genres.
  • Bonne culture générale sur les mondes iraniens dans les domaines de la littérature, de la civilisation, de l’histoire, de la culture en général.
  • Compétences à acquérir dans la rédaction de dissertations, de commentaires de textes, de synthèses et d’analyses de tout type de documents dans les domaines suivants : littérature, civilisation et histoire.

Poursuite d'études et carrière

Les étudiants ayant complété le parcours de licence en Études persanes pourront se diriger vers un Master de persan. Ils pourront également envisager de se diriger vers les métiers de la fonction publique (ex. Ministère des Affaires étrangères) ou bien dans les domaines de l’hôtellerie, du journalisme, de la traduction et de l’interprétariat.

. Les débouchés des formations de licence LLCER sont en premier lieu l’enseignement des langues aux niveaux primaire, secondaire et supérieur. Ils sont aussi ceux de l’enseignement et de la recherche autour de l’histoire, la littérature ou la culture d’un pays étranger dans l’espace universitaire.
. Les formations assurant des Masters enseignements ou préparant à l’Agrégation obtiennent d’excellents résultats.
. La Licence LLCER permet également l’accès à des Masters variés tels que les formations supérieures de traduction et/ou d’interprétariat dispensés dans les écoles spécialisées mais aussi des perspectives plus spécifiques en France et à l'étranger.
. Notons de même que les licences LLCER permettent d’accéder à l’Institut de Préparation à l’Administration Générale (IPAG) en vue de préparer les concours de l’administration.

. Plus généralement, la Licence LLCER, parce qu’elle forme des spécialistes de la langue et de la culture d’autres aires géographiques, prépare, moyennant des formations complémentaires, à entrer dans les métiers du tourisme, en France ou à l’étranger (hôtellerie, guides, voyages) ou dans les structures organisant la diplomatie culturelle de la France à l’étranger (instituts français, services culturels des consulats et ambassades, alliances françaises). Les métiers de l’édition, de la communication et de la culture sont aussi des débouchés possibles, de même que ceux du renseignement.

Prérequis & Admission

Baccalauréat (pour les étudiants persanophones)
OU dispense de baccalauréat sur décision de la commission pédagogique
OU équivalence du baccalauréat sur décision de la commission pédagogique

Niveau de langue :

  • Français B2 (pour les étudiants non-francophones)
  • Persan étudié en LV1 ou LV2 au lycée pour une inscription en L1
  • Persan A2 pour une inscription en L1 (pour les étudiants non-persanophones)
  • Persan B2 pour une inscription en L2 ou L3 (pour les étudiants non-persanophones)

Savoir lire et écrire en persan et avoir l'intérêt pour la culture iranienne et la langue et la littérature persanes.
Curiosité d'esprit pour la civilisation iranienne aussi bien antique que pour la période moderne.
Passionné par la linguistique, ainsi que pour les exercices de traduction.
Et, enfin avoir le goût des séjours à l'étranger.

Les modalités d'inscription sont disponibles sur le site de l'université: http://www.unistra.fr/index.php?id=20132
Site dédié à l’auto-évaluation des candidats :https://devenir-etudiant.unistra.fr/co/00_module_general.html

Capacité d’accueil : 20

Attendus nationaux :
Il est attendu des candidats en licence MentionLangues, littératures et civilisations étrangères et régionales (LLCER) :
Disposer d’un très bon niveau rédactionnel qui permette d’argumenter un raisonnement
Cette mention suppose en effet des qualités dans la compréhension fine de textes de toute nature et de solides capacités d’expression, à l’écrit comme à l’oral, afin de pouvoir argumenter, construire un raisonnement, synthétiser, produire et traiter des contenus diversifiés.
Disposer d’un très bon niveau dans au moins une langue étrangère (niveau B)
Cette mention, qui comporte obligatoirement des enseignements de langues vivantes, impose une très bonne maîtrise au niveau baccalauréat de la langue choisie.
Faire preuve de curiosité intellectuelle et plus particulièrement pour les cultures étrangères (lectures, théâtre, cinéma, documentaires, visite de musées, voyages)
Cette mention impose en effet un réel intérêt pour l’histoire, la civilisation et la culture littéraire, linguistique et artistique en général, et en particulier celles de l’aire géographique de la langue choisie.
Avoir un goût prononcé pour la lecture en français et en langue étrangère
Cette formation impose en effet une appétence pour la lecture de textes littéraires en français et dans la langue choisie.
Disposer d’une bonne culture générale et être ouvert a u monde
L’intérêt pour la discipline est bien évidemment essentiel, mais l’étude des langues impose également une bonne culture générale dans des domaines diversifiés.
Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail, seul ou en équipe
Cet attendu marque l’importance, pour la formation en LLCER, de la capacité du candidat à travailler de façon autonome, seul ou en petit groupe. Comme beaucoup de formations universitaires, la Licence LLCER laisse en effet une place substantielle à l’organisation et au travail personnel.

Attendus locaux:
Avoir le diplôme d’université persan ou savoir lire et écrire en persan
Français : niveau B2

Pièces demandées :
- Tous les bulletins scolaires sont demandés. Les bulletins scolaires de la dernière année en classe de 1ère, de toutes les années en classe de Terminale et dans l’Enseignement Supérieur, seront disponibles dans le dossier électronique des candidats. Les bulletins de 1ère et de Terminale seront habituellement remontés par les établissements.
- La fiche avenir pour les élèves de terminale qui contient l’avis du conseil de classe sur le vœu
- Le projet de formation qui doit obligatoirement être rempli par le candidat pour chaque vœu et qui remplace la lettre de motivation.
- Résultats des épreuves anticipées au baccalauréat français
- Résultats du baccalauréat/DAEU/brevet français
- Résultats du diplôme étranger (équivalent du bac)
-Certificat de niveau en langue française (demandée automatiquement pour tout candidat non français)

Lien portail parcoursup: https://www.parcoursup.fr