LICENCE – Langues, littératures et civilisations étrangères et régionales – Études turques

  • Université de Strasbourg
  • Licence ou Bac+3
  • Lettres, Langues, Cultures

Objectifs

La Licence d'Etudes turques vise à former des étudiants aptes à s'exprimer oralement et à l'écrit en langue turque contemporaine, à connaître l'histoire, la géographie, la sociologie et la littérature de l'espace turco-ottoman des origines à nos jours.

A la fin de la Licence, les étudiants titulaires de leur diplôme peuvent s'orienter vers plusieurs secteurs d'activité, de la recherche (via Masters et doctorat) aux métiers de la traduction, du tourisme, de commerce international et la fonction publique. Avec un diplôme de la Licence d'Etudes turques les étudiants peuvent également accéder au monde du travail en Turquie et dans d'autres pays turcophones.

Le département d'Etudes turques a pluseurs accords d'échange avec les univrsités turques dont l'Université Marmara (Istanbul) et Gazi (Ankara).

Savoir-faire et qualifications

Acquisition de niveaux B1 / B2 en turc
Initiation à la langue ottomane
Connaissances de l'histoire et de la société turque dans son environement culturel et civilisationnel.
Capacité à traduire un texte dans les deux sens, thème et version.
Interpréter et analyser les phénomènes littérares, sociaux, historiques et culturels.
Acquisition des outils méthodologiques pour la poursuite des études et l'accès au monde de la recherche
 

Poursuite d'études et carrière

Masters, dont Master EMOS à Strasbourg, Master Traduction professionnelle à l'ITI-RI de Strasbourg parmi les possibilités nombreuses de Masters en France.

 

. Les débouchés des formations de licence LLCER sont en premier lieu l’enseignement des langues aux niveaux primaire, secondaire et supérieur. Ils sont aussi ceux de l’enseignement et de la recherche autour de l’histoire, la littérature ou la culture d’un pays étranger dans l’espace universitaire.
. Les formations assurant des Masters enseignements ou préparant à l’Agrégation obtiennent d’excellents résultats.
. La Licence LLCER permet également l’accès à des Masters variés tels que les formations supérieures de traduction et/ou d’interprétariat dispensés dans les écoles spécialisées mais aussi des perspectives plus spécifiques en France et à l'étranger.
. Notons de même que les licences LLCER permettent d’accéder à l’Institut de Préparation à l’Administration Générale (IPAG) en vue de préparer les concours de l’administration.

. Plus généralement, la Licence LLCER, parce qu’elle forme des spécialistes de la langue et de la culture d’autres aires géographiques, prépare, moyennant des formations complémentaires, à entrer dans les métiers du tourisme, en France ou à l’étranger (hôtellerie, guides, voyages) ou dans les structures organisant la diplomatie culturelle de la France à l’étranger (instituts français, services culturels des consulats et ambassades, alliances françaises). Les métiers de l’édition, de la communication et de la culture sont aussi des débouchés possibles, de même que ceux du renseignement.

Prérequis & Admission

Pas de pré-requis pour les baccalauréats français.

Pour les candidats n'ayant pas le baccalauréat français, équivalence du diplôme d'accès à l'Université et connaissance du français au niveau B2 minimum.

Niveau spécialistes : aptitudes linguistiques élémentaires du turc exigées en compréhension orale et écrite ainsi qu’en expression orale. Parcours débutant : aucune connaissance prérequise

Intérêt fort pour la lecture et l'écriture littéraire. Passion pour l'Histoire et la Socologie de l'Empire ottoman et de la République de Turquie. Ouverture d'esprit s'agissant de la multiplicité des cultures, langues et religions du domaine turc.

Admission, inscription et scolarité sur le site Unistra : https://www.unistra.fr/index.php?id=14804&utm_source=unistra_fr&utm_medium=unistra_fr_homepage

Capacité d’accueil : 75

Attendus nationaux :
Il est attendu des candidats en licence Mention Langues, littératures et civilisations étrangères et régionales (LLCER) :
Disposer d’un très bon niveau rédactionnel qui permette d’argumenter un raisonnement
Cette mention suppose en effet des qualités dans la compréhension fine de textes de toute nature et de solides capacités d’expression, à l’écrit comme à l’oral, afin de pouvoir argumenter, construire un raisonnement, synthétiser, produire et traiter des contenus diversifiés.
Disposer d’un très bon niveau dans au moins une langue étrangère (niveau B)
Cette mention, qui comporte obligatoirement des enseignements de langues vivantes, impose une très bonne maîtrise au niveau baccalauréat de la langue choisie.
Faire preuve de curiosité intellectuelle et plus particulièrement pour les cultures étrangères (lectures, théâtre, cinéma, documentaires, visite de musées, voyages)
Cette mention impose en effet un réel intérêt pour l’histoire, la civilisation et la culture littéraire, linguistique et artistique en général, et en particulier celles de l’aire géographique de la langue choisie.
Avoir un goût prononcé pour la lecture en français et en langue étrangère
Cette formation impose en effet une appétence pour la lecture de textes littéraires en français et dans la langue choisie.
Disposer d’une bonne culture générale et être ouvert au monde
L’intérêt pour la discipline est bien évidemment essentiel, mais l’étude des langues impose également une bonne culture générale dans des domaines diversifiés.
Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail, seul ou en équipe
Cet attendu marque l’importance, pour la formation en LLCER, de la capacité du candidat à travailler de façon autonome, seul ou en petit groupe. Comme beaucoup de formations universitaires, la Licence LLCER laisse en effet une place substantielle à l’organisation et au travail personnel.

Attendus locaux :
Niveau spécialistes : aptitudes linguistiques élémentaires du turc exigées en compréhension orale et écrite ainsi qu’en expression orale. Parcours débutant : aucune connaissance attendue

Pièces demandées :
- Tous les bulletins scolaires sont demandés. Les bulletins scolaires de la dernière année en classe de 1ère, de toutes les années en classe de Terminale et dans l’Enseignement Supérieur, seront disponibles dans le dossier électronique des candidats. Les bulletins de 1ère et de Terminale seront habituellement remontés par les établissements.
- La fiche avenir pour les élèves de terminale qui contient l’avis du conseil de classe sur le vœu
- Le projet de formation qui doit obligatoirement être rempli par le candidat pour chaque vœu et qui remplace la lettre de motivation.
- Résultats des épreuves anticipées au baccalauréat français
- Résultats du baccalauréat/DAEU/brevet français
- Résultats du diplôme étranger (équivalent du bac)
- Certificat de niveau en langue française (demandée automatiquement pour tout candidat non français)

Lien portail parcoursup : https://www.parcoursup.fr