LICENCE PROFESSIONNELLE – INDUSTRIES PHARMACEUTIQUES, COSMETOLOGIQUES ET DE SANTE : GESTION, PRODUCTION ET VALORISATION – null – Métiers de la qualité dans les industries de santé

  • Université de Strasbourg
  • Licence ou Bac+3
  • Santé

Objectifs

Pour répondre à la demande de nos partenaires industriels et de l’organisme paritaire de la branche (Leem) et de nos étudiants, nous ouvrons non plus une licence professionnelle mais une mention licence professionnelle avec 3 parcours différenciés. Nous pourrons ainsi répondre au besoin des industries en augmentant notre offre en direction des étudiants et confirmer nos excellents taux de réussite et de placement de nos candidats dans l’industrie pharmaceutiques et de santé. Notre offre de formation ainsi adaptée s’appuiera sur EASE, l’entreprise école qui ouvrira en septembre 2017 et permettra un développement conjoint des activités de formations professionnelles de l’IFIS (Institut de Formation des Industrie de Santé) avec la formation de certificats de qualifications professionnelles (CQP) des métiers de la production et de la Qualité, intégrés sous forme de module à notre licence professionnelle. Les personnes en CQP pourront dans le cadre des accords de formation professionnelle de la branche et du passeport formation continue de l’Université, obtenir sur plusieurs années, le diplôme de la licence professionnelle. L’usine école EASE fait partie d’un projet de construction de 3 sites dans le monde. Le site d’Illkirch sera le 2ème à ouvrir ses portes après celui du MIT à Boston et avant celui de Singapour.

Savoir-faire et qualifications

1. Technicien Assurance Qualité
Maîtriser les textes réglementaires comme les Bonnes Pratiques de Fabrication ou les Bonnes
Pratiques de Laboratoires et les normes sectorielles ou de management (ISO 9001, ISO 13485,
ISO 22716...).
Savoir mettre en application les exigences et règles de d'assurances qualité des différents
services (production, maintenance, logistique, contrôle qualité) dans le cadre des systèmes
qualité.
Savoir consigner et présenter des résultats, maîtriser des documents techniques en anglais.
2. Technicien qualification, validation, métrologie.
Maîtriser les textes réglementaires et les normes sectorielles.
Savoir qualifier les outils, valider les process de production.
Mettre en œuvre les protocoles de qualification et de validation dans le respect de la
réglementation et sur la base d'analyse de risque.
Maîtriser des documents techniques en anglais.
3. Technicien management de la performance
Maîtriser les textes réglementaires et les normes de management.
Savoir mettre en application les outils de l'amélioration continue pour améliorer et manager les
process de l'entreprise.
Réaliser des analyses de risques en utilisant diverses méthodes (AMDEC, HACCP...) et prioriser
les actions à mener (plan d'action, répartition des tâches, suivi par diagramme de Gantt...) Savoir consigner et présenter des résultats, maîtriser des documents techniques en anglais.

Poursuite d'études et carrière

La licence professionnelle ayant vocation à une insertion rapide dans le monde professionnelle puisqu'elle se réalise en alternance, une poursuite d'étude (en master notamment) est davantage à envisager dans le cadre de la formation continue après quelques années d'activités professionnelles.

Technicien de fabrication (production et conditionnement)
Technicien de développement industriel / méthodes
Technicien galéniste (développement galénique et formulation)
Animateur d’équipe ou responsable de secteur.
 

Prérequis & Admission

Les informations se retrouvent sur le site de la Faculté de pharmacie:
http://pharmacie.unistra.fr/etudes-et-scolarite/admission-et-inscription/candidatures-a-une-licence-professionnelle/
  Les candidats sont sélectionnés dans un premier temps sur dossier puis les candidats retenus seront auditionnés d’abord par une commission pédagogique, puis par une commission de recrutement professionnelle.

- Composition de la commission pédagogique :
Les responsables de la licence professionnelle et un ou deux enseignants de la licence professionnelle.

- Commission de recrutement professionnelle :
Conseillers en recrutement du CFA Leem national et du CFA Leem Alsace.

A l’issue de ce processus de sélection, les candidats sont classés et la liste définitive des candidats admis en licence professionnelle est arrêtée par le responsable de la formation, en fonction des potentialités du marché de l’emploi en accord avec le CFA Leem Alsace et sous réserve de l’obtention d’un contrat d’alternance.

Pour les étudiants en formation initiale en L2 mention sciences du vivant: une pré-orientation active en début de L2 est mise en place par un parcours spécifique (L2 MM) et un entretien individuel.

Pour les étudiants en formation initiale titulaire d’un BTS ou d’un DUT, une mise à niveau en début de licence professionnelle pourra être proposée par une commission pédagogique au vu du dossier de chaque candidat.

Pour les candidats en formation continue, une mise à niveau en début de licence professionnelle pourra également être proposée par une commission pédagogique au vu du dossier de chaque candidat.