LICENCE PROFESSIONNELLE – SYSTEMES AUTOMATISES, RESEAUX ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE – null – Industrie du futur

  • Université de Strasbourg
  • Licence ou Bac+3
  • Technologies, Sciences de l'ingénieur, Architecture > Génie électrique et électrotechnique

Objectifs

Cette licence vise à apporter aux étudiants des compétences professionnelles dans les domaines de la conception, de l’installation, du développement et du maintien des architectures de supervision et de contrôle-commande de systèmes automatisés de production, dans le contexte international de transformation numérique de l’industrie : digitalisation des procédés de production, internet industriel des objets, diversification et personnalisation des produits, efficacité énergétique, cybersécurité, robotique collaborative, etc.
Les étudiants de la licence professionnelle IdF doivent acquérir de solides savoirs technologiques et compétences professionnelles dans les domaines des réseaux et de l’informatique industrielle au sens très large. Ces savoirs, indispensables à l’évolution des entreprises vers l’industrie 4.0, permettront aux diplômés de LP IdF d’être opérationnels rapidement et d’apporter de nouvelles compétences numériques dans les domaines du génie électrique et de l’informatique industrielle.

Savoir-faire et qualifications

A l’issue de leur formation, les diplômés de la LP IdF sont capables de :

  • Mettre en œuvre (configuration, programmation) un automate industriel et son IHM (interface homme-machine) dans une architecture "standalone / pied de machine" ou en réseaux (architecture multi-automates),
  • Définir et piloter des travaux d'amélioration en automatismes et réseaux industriels,
  • Appréhender les problématiques de passage à l'Industrie de futur, en relation avec le "tout numérique", le "Plug and Produce", le "Mass customization",
  • Communiquer sur les enjeux de l'industrie du futur dans les domaines de l'automatisation, de l'efficacité énergétique, de l'internet des objets et des services, du big data, etc,
  • Encadrer et gérer une équipe Méthodes / Travaux neufs dans le cadre de l'usine digitale,
  • Dimensionner une chaîne complète d'automatismes dans le contrôle-commande en réseau d'une installation de production,
  • Etre opérationnel sur le terrain en matière d'automatismes et réseaux industriels,
  • Identifier et promouvoir les bénéfices de la transformation numérique de l’industrie,
  • Identifier et anticiper les nouveaux métiers du travailleur 4.0,
  • Travailler en équipe, aux interfaces de plusieurs métiers,
  • Maîtriser et mettre en œuvre les concepts et technologies au cœur de l’usine numérique,
  • Proposer et développer auprès des industriels des solutions innovantes, performantes et adaptées d’accompagnement à la transition numérique de leur secteur,
  • Identifier, pratiquer et détecter les nouveaux modes de coopération homme-machine (cobotique notamment),
  • Anticiper et résoudre les problèmes de disponibilité, de collecte, de sécurité et de qualité de l’information.

Poursuite d'études et carrière

La Licence Professionnelle n’a pas vocation à poursuite d’études, elle prépare à une intégration professionnelle immédiate.

Le vivier d’entreprises existe de façon évidente, d’autant plus que les secteurs d’activités concernés sont extrêmement larges, comme la taille des entreprises. Les activités d’un titulaire de cette Licence dépendent pour une large part du type d’entreprise où il exerce. La palette des secteurs traditionnels d’embauche (industries électriques et électroniques, appareillages et instrumentation, production et transport d’énergie, télécommunications et réseaux de communication) s’est élargie en raison des multiples applications de l’électricité et de l’informatique industrielle. Ces métiers peuvent cependant se décliner dans les différents domaines de la manière suivante :

  • Métiers de la production :
    • Responsable ou acteur d'un service méthodes / travaux neufs / maintenance / développement et conception de process industriels,
    • Responsable d’équipes de fabrication,
    • Chargé d’essais, d’exploitation et d’adaptation des procédés de fabrication,
    • Technicien en fabrication additive (procédés, matériaux, services supports, etc),
  • Métiers en amont et en aval :
    • Chargé d'affaires de projets techniques dans les domaines de l'automatisation, du contrôle-commande, du pilotage (supervision) de procédés industriels.
    • Acheteur,
    • Formateur produits,
  • Métiers du Développement :
    • Techniciens automatismes et réseaux industriels de communication,
    • Participation à la conception de produit,
    • Participation à la veille technologique et au transfert de savoir-faire dans le domaine.
    • Responsable d'équipe dans le secteur automatismes et réseaux industriels,
    • Technicien robotique / cobotique (robots collaboratifs),
    • Data collecteur / visualisateur (en relation avec le big data) sur supports fixes ou mobiles,
    • Gestionnaire de données industrielles (collect e, stockage, qualité, vieillissement, etc),
    • Data scientist de 1er niveau : collecte, stockage et traitement bas niveau,
    • Technicien réseaux avancés (internet des objets et des services),
    • Technicien virtualisation (environnement logiciels, déploiement),
    • Technicien responsable sécurité des systèmes d'information pour l'industrie.
Note : La plupart des nouveaux métiers liés à l'Industrie du futur reste à inventer / définir

Prérequis & Admission

La candidature se fait en ligne via la plateforme eCandidat https://ecandidat.unistra.fr/
La candidature pour les candidats étrangers hors UE se fait en ligne via Campus Francehttp://www.campusfrance.org/fr/
Pour plus d’informationhttps://iuthaguenau.unistra.fr/candidatures/modalites-et-calendrier-licence-pro/