MASTER – Administration économique et sociale – Achat international : global sourcing

  • Université de Strasbourg
  • Master ou Bac+5
  • Economie / Gestion > Management, gestion, logistique & administration des entreprises

Objectifs

Depuis les chocs pétroliers et surtout depuis la « chute du mur de Berlin » qui a favorisé la globalisation (mondialisation) de l’économie, la Fonction Achat et en particulier l’Achat International (Global Sourcing) contribue de plus en plus à la compétitivité des entreprises. Par exemple, alors qu’au début des années 1980 dans l’industrie automobile les achats représentaient en moyenne 30% du coût de revient d’un véhicule, ils représentent aujourd’hui en moyenne au minimum 70% de ce coût. Cela permet de conclure que la fonction Achat est devenue une fonction « stratégique » et que de ce fait elle est très « dynamique » et subit régulièrement de fortes évolutions.

Par conséquent, la formation vise à apporter aux étudiants non seulement des connaissances devenues « classiques » pour exercer le métier d’acheteur, mais également à leur fournir des connaissances permettant de maîtriser les récentes évolutions, voire à les anticiper. A ce niveau, un objectif majeur consiste à favoriser chez nos étudiants le développement de l’aptitude à effectuer des activités opérationnelles en totale autonomie, l’atteinte de cet objectif étant favorisé par l’organisation des études selon un cycle en « alternance » (formation en apprentissage).

Les nouvelles techniques qui visent à l’optimisation du trypique « Coûts / Qualité / Délais » ont en fait pour objectif de répondre aux nouveaux défis auxquels les professionnels de l’Achat sont confrontés régulièrement. Actuellement, les professionnels de la Fonction Achat sont confrontés à 4 défis majeurs.

- Le premier défi est relatif aux nouvelles technologies, qui se diffusent de plus en plus dans la fonction Achat.

- Le deuxième défi est relatif au fait qu’il n’est plus efficace aujourd’hui de séparer les achats de la gestion de la chaîne d’approvisionnement (Supply Chain Management : SCM). Cela constitue un défi impo rtant, car le raisonnement en termes de SCM contribue à la réduction des stocks et des délais d’approvisionnement.

- La fonction Achat étant devenue stratégique, les responsables Achat sont impliqués dans la prise de nombreuses décisions qui s’effectuent au niveau du Top Management, par exemple externalisation ou délocalisation d’une partie de la production, commerce de compensation, etc. Cela nécessite que les responsables de la fonction Achat disposent des capacités nécessaires pour participer à la prise de ce type de décisions, sachant que traditionnellement la fonction Achat était exclue de ces activités.

- La fonction Achat doit gérer de plus en plus de nouvelles activités, par exemple, l’achat de formations, d’espaces publicitaires, de parcs automobiles, des équipements de NTIC, etc. Par conséquent, les acheteurs doivent recevoir de nouvelles qualifications pour se révéler aptes à exercer ces nouvelles activités.

Le parcours M2 Achat International (Global Sourcing) vise à répondre à ces 4 défis majeurs en apportant des connaissances et compétences permettant de répondre à ces nouveaux enjeux, sans par ailleurs négliger l’apport des compétences traditionnelles en Achat (compétences relatives aux activités opérationnelles). De manière plus précise, la formation apporte aux étudiants de nombreux savoirs, qui peuvent être segmentés en 2 catégories de savoirs : Les savoirs opérationnels et les savoirs stratégiques.

Les savoirs « opérationnels » doivent permettre aux étudiants de parvenir à :

- Identifier les besoins en approvisionnement des entreprises et savoir distinguer les différentes catégories d’achat, en particulier les achats stratégiques et non stratégiques et savoir formuler des processus d’achat appropriés à chaque catégorie d’achat.

- Consulter les fournisseurs, par exemple effectuer d es appels d’offres et établir un cahier des charges devant permettre de répondre aux besoins en approvisionnement des entreprises.

- Sélectionner les fournisseurs répondant à la demande des entreprises, en particulier en termes de prix, délais de livraison et qualité des produits et prestations achetées.

- Suivre l’exécution des contrats jusqu’à leur terme en veillant au respect des clauses contractuelles par les fournisseurs.

- Faire un bilan annuel de la Fonction Achat et de ses performances.

- Gérer un projet et les équipes-projets.

- Connaître les technologies permettant d’optimiser la chaîne d’approvisionnement.

- Optimiser la gestion des stocks.

- Choisir les modes de transport appropriés pour respecter les contraintes en termes de délais et de coûts, ainsi que les intermédiaires (Courtiers, Agents commerciaux, etc.).

- Proposer les Incoterms appropriés à chaque type de livraison.


Les savoirs « stratégiques » doivent permettre aux étudiants de pouvoir

- Définir ou participer à la définition des orientations stratégiques à prendre en considération dans le cadre de la formulation d’une politique d’achat.
- Mettre en place les procédures de suivi et d’évaluation des fournisseurs.
- Proposer des axes d’évolution des relations avec les fournisseurs.
- Contribuer à la rationalisation de l’entreprise et à la réduction des coûts.
- Définir et suivre le budget d’une structure dédiée aux Achats.
- Elaborer ou faire évoluer les procédures de gestion des Achats, afin d’améliorer les performances des services Achats.
- Organiser et restructurer un service Achat.
- Observer les nouvelles tendances en gestion des Achats et être capable de formuler des recommandations pour la « pratique » à partir de la connaissance de ces trends.
- Effectuer du consult ing dans le domaine des achats.

Les principaux enseignements qui permettent d’acquérir les savoirs opérationnels et stratégiques qui viennent d’être recensés sont les suivants :

  • Marketing-aval et marketing-amont
  • Techniques d’achat (gestion des procédures d’appels d’offres, évaluation des fournisseurs, etc.)
  • Gestion des stocks
  • Analyse de la valeur
  • Evaluation des performances d’un service Achat (Techniques d’audit)
  • Stratégie d’entreprise
  • Stratégie d’Achat
  • Principes généraux d’organisation et organisation d’un service Achat
  • Gestion des transports et de la chaîne logistique, y compris la réglementation du transport de marchandises et le choix des INCOTERMS
  • Droit des contrats internationaux
  • Réglementation douanière
  • Droit de la Propriété industrielle
  • Fiscalité internationale
  • Techniques d’animation d’équipe.

Enfin, il est important de noter que la formation est offerte en apprentissage , afin de favoriser chez les étudiants le développement de l’aptitude à mettre en œuvre en toute autonomie les connaissances acquises et à développer leurs compétences professionnelles.
 

Savoir-faire et qualifications

Achat international

  • Identifier les besoins en approvisionnement des entreprises et négocier avec les fournisseurs
  • Effectuer des appels d’offres et établir un cahier des charges devant permettre de répondre aux besoins en approvisionnement des entreprises
  • Définir et suivre les objectifs de performance fixés à la Fonction Achat
  • Effectuer du consulting dans le domaine des Achats.
Commerce électronique
  • Comprendre les enjeux de la transformation numérique des organisations
  • Comprendre les enjeux de la cybersécurité (techniques et juridiques)
  • Appréhender l’écosystème de l’innovation et les financements
  • Maitriser les choix technologiques de la vente en ligne adossée à un système d’information et les pratiques de e-commerce et les business models B2B /B2C/ B2A/A2C
  • Concevoir et déployer un projet de commerce électronique du cahier des charges à sa réalisation et d’en assurer son environnement juridique en tenant compte d’une approche responsable ( Green IT)
  • Piloter une équipe pluridisciplinaire et multiculturelle
  • avoir une culture start up / entrepreneuriale, assurer une veille technologique
Savoir prendre en compte le contexte international - européen et transfrontalier

Conformité Audit légal et Gestion des risques
  • Connaître les caractéristiques spécifiques de l’audit en tant qu’instrument de légitimation financière (code de déontologie, NEP)
  • Comprendre le rôle de l’audit légal dans la construction de la confiance nécessaire au fonctionnement des marchés
  • Apprécier le contrôle interne et favoriser la mise en place des procédures
  • Evaluer et maîtriser la gestion des risques
  • Former et informer sur la gestion des risques

Poursuite d'études et carrière

Master à vocation professionnelle, par exemple en Logistique, en gestion des transports, en gestion du changement, en gestion de la qualité, etc.

Possibilité de poursuite en thèse.
 

Achat international

  • Acheteur junior
  • Auditeur de service achat
  • Contrôleur de gestion de service achat
  • Gestionnaire de partenariats ou de relations Business to Business
  • Acheteur de matière première

Commerce électronique
  • Chef de projet E-Commerce, Chef de projet Dématérialisation
  • Référenceur Web
  • E marketeur
  • Animateur de communauté virtuelle et de plateforme de e- services
  • Entrepreneur (digital entrepreneurship)

Conformité Audit légal et Gestion des risques
  • Commissaire aux comptes
  • Juriste d'entreprise spécialisé en gestion des risques juridiques et réglementaires
  • Auditeur interne
  • Risk manager

Prérequis & Admission

Mention(s) de Licence conseillée (s) pour accéder au Master 1:
Licence AES, Licence de Sciences economique, Licence sciences de gestion, diplôme d'ingénieur, Licence Droit
Autres prérequis:
Très bons résultats dans les matières à caratère économique et appliquées à la gestion. -Maîtrise des méthodes quantitatives (gestion des coûts, statistiques, finance…). Maîtrise fonctionnelle de l'anglais.

Mention(s) de M1 conseillée (s) pour accéder au Master 2:
Etre titulaire d'un M1 AES, Management, Sciences de Gestion, Sciences Politiques, Sciences Economiques ou titres équivalent d'Ecoles de commerce et d'Ecoles d'Ingénieurs (en vue de l'acquisition de la double compétence) ou d'autres formations orientées vers la préparation aux métiers de l'achat international et de la logistique intégrée. Les titulaires d'un titre de niveau comparable ayant été obtenu à l'étranger peuvent également présenter leur candidature.
Autres prérequis:
CLES2 ou TOIEC d'au moins 750 points et daté de moins de 2 ans.

  • Peuvent postuler en master 1 AES tous les étudiants titulaires d’une licence AES ou d’un diplôme équivalent avec une capacité d’accueil de 70 places. Une commission pédagogique examine le dossier de chaque étudiant afin de vérifier que sont remplis certains prérequis :
    • Avoir validé au moins un enseignement juridique de fiscalité des entreprises
    • Avoir validé au moins un enseignement de droit commercial
    • Avoir validé au moins un enseignement de droit du travail
    • Avoir validé au moins deux enseignements de comptabilité financière
    • Avoir validé au moins un enseignement d'analyse financière
    • Avoir validé au moins un enseignement de contrôle de gestion
    • Avoir validé au moins deux enseignements d'informatique de gestion
    • Avoir validé au moins deux enseignements d'économie
  • Les étudiants ayant validé une première année de Master 1 AES sont admis en 2ème année de master AES dans le parcours correspondant aux enseignements qu’ils ont suivi en 1ère année de master.
  • Selon les parcours de masters, peuvent également être admis en master 2 AES des étudiants provenant d’autres formations, notamment les titulaires d’un Master 1 Droit, les titulaires d’une 4ème année de l’IEP, les titulaires d’un diplôme d’ingénieur…