MASTER – Administration publique – Administration locale et régionale en Europe (ALORE)

  • Université de Strasbourg
  • Master ou Bac+5
  • Droit & sciences politiques > Sciences politiques & administration publique

Objectifs

Le parcours type a pour objectif principal la formation des étudiants aux métiers de la fonction publique territoriale (catégorie A) accessibles par concours ou sous la forme d’emplois contractuels. Au-delà des collectivités territoriales, les employeurs potentiels sont aussi tous les organismes publics qui produisent des services publics pour celles-ci, ou encore les entreprises privées qui sont leurs prestataires et leurs conseils. Le parcours-type vise donc également la formation des étudiants à des emplois dans des organismes et entreprises dont l’activité est en relation étroite avec les administrations.
 

Savoir-faire et qualifications

Avec le parcours type ALORE, les étudiants acquièrent les compétences propres aux cadres intermédiaires et supérieurs (capacité de rédaction et de synthèse, animation d’équipe et conduite de réunion, conduite du changement, pratique de langues étrangères…) dans un environnement administratif (connaissances juridiques de type droit administratif et de finances publiques, droit économique public…). Ces compétences et connaissances sont adaptées aux collectivités territoriales, et de manière générale aux différentes fonctions présentes dans le secteur local (administration générale ; fonctions managériales, financières ou comptables).

Formation professionnelle et compétences transversales :

a) Aspect formation professionnelle et compétences transversales

Trois éléments au moins concourent à l’acquisition de compétences transverses et à la formation professionnelle :

  • Les stages, de deux mois minimum (unité de professionnalisation), sont plébiscités par les étudiants. Grâce au réseau et à l’association des « anciens », l’ADIALO, les étudiants trouvent très facilement des stages. Certains stages sont d’ailleurs prolongés en cours de scolarité au-delà des deux mois et débouchent sur des embauches sous la forme contractuelle.
  • La forte implication des professionnels intervenants extérieurs, tous des professionnels reconnus dans le domaine des collectivités territoriales et qui sont pour l’essentiel d’anciens diplômés du Master et du DESS qui l’a précédé.
  • La forte implication de l’ADIALO et le réseau des anciens : l’ADIALO est composée de cadres supérieurs et dirigeants en poste dans les collectivités territoriales alsaciennes et mosellanes. Les étudiants bénéficient de plusieurs manifestations annuelles traditionnelles et de services privilégiés : le forum des métiers territoriaux, les soirées d’éc hanges avec des cadres territoriaux, les entraînements spécifiques au recrutement dans la fonction publique territoriale (sous forme de simulations), les offres de stage, les annonces de recrutement prévisionnel.

Il faut remarquer l’effet de réseau qui est particulièrement efficace.

b) Relations avec le milieu socio-professionnel, organismes partenaires

Le parcours type ALORE fait appel, à côté des enseignements académiques traditionnels dispensés par des enseignants-chercheurs, à des intervenants extérieurs qui sont tous des professionnels reconnus dans le domaine des collectivités territoriales et qui sont pour l'essentiel d'anciens diplômés du Master et du DESS qui ont précédé la spécialité ALORE.

Deux organisations internationales participent directement au contenu du parcours type en prenant en charge plusieurs enseignements :

  • Le Conseil de l’Europe (Alina TATARENKO et ALARCON, administrateurs) ;
  • L’Euro Institut (Anne THEVENET, Eddie PRADIER, Anne DUSSAP)

A leur forte implication s'ajoute celle de l’ADIALO et du réseau des anciens : l’ADIALO est composée de cadres supérieurs et dirigeants en poste dans les collectivités territoriales du Grand Est.

La formation est complétée par :

  • une conférence de rentrée, journée d’études (dans les cadre du PEAP)
  • une audience au Tribunal Administratif de Strasbourg
  • une audience de grande chambre à la CEDH
  • un forum des métiers (organisé par l’association des anciens, ADIALO)
  • des entraînements personnalisés à des entretiens d’embauche dans des collectivités (organisés par l’ADIALO)
  • un jeu de rôle sur la base d’une commande politique réelle (ex : commande politique de la Communauté de Communes de Munster pour la mise en place d’un schéma de mutualisation)
  • un séminaire d’une journée au Conseil de l’Europe (Congrès des Pouvoirs Locaux)
  • une v isite transfrontalière (en Allemagne ou en Suisse)
  • une visite de l’Assemblée Nationale (député invitant : Raphael Schellenberger, lauréat ALORE 2013).

 

Poursuite d'études et carrière

Les diplômés ont vocation à entrer dans la carrière professionnelle, immédiatement après la fin de la scolarité ALORE, sous la forme d’emplois contractuels. Ils ont vocation à se présenter au concours d’attaché territorial, les années où celui-ci est organisé (tous les deux ans, les années paires).
Néanmoins, chaque année, des étudiants du parcours sont candidats au Collège Européen de Bruges…et sont retenus (2 en 2017/2018) ou à la Prépa ENA-INET de l’IEP de Strasbourg (1 à 2 étudiants retenus chaque année).
 

Les débouchés concernent les trois fonctions publiques, les organismes à caractère administratif qui gravitent autour des administrations (Pôle emploi, OPHLM, Associations diverses, Organismes sanitaires, sociaux et de santé…), mais aussi certaines entreprises, notamment de réseau, qui relèvent d’une régulation publique (anciens services publics - SIEG, Cabinets de consultants ou d’évaluation…), y compris les Services Sociaux d’Intérêt Général. Les postes visés correspondent aux fonctions d’encadrement, de décision et de pilotage (attaché administratif, inspecteur des finances publiques, cadre hospitalier ou de sécurité sociale, commissaire de police, chargé de mission, consultant junior, attaché financier ou comptable…).

Selon le secteur d’activité concerné le recrutement s’effectue sur concours ou recrutement direct. Bien que les Masters 2 ne soient pas à proprement parler des préparations aux concours, chaque année des étudiants réussissent un concours et obtiennent leur diplôme de façon simultanée.
 

Prérequis & Admission

Pour les étudiants inscrits au titre du Master 1 dans une autre mention de Master que la mention Administration Publique ainsi que pour les étudiants en provenance d’une autre Université que l’Université de Strasbourg, un contrôle des attendus sera opéré comme suit : Connaissances validées en droit public français et finances publiques.