MASTER – Droit européen – Droit des produits de santé en Europe

  • Université de Strasbourg
  • Master ou Bac+5
  • Droit & sciences politiques > Droit

Objectifs

L’équipe pédagogique du parcours Droit des produits de santé en Europe a décidé de maintenir au stade du Master 2 un tronc commun qui repose sur trois matières structurantes : le contentieux de l’Union, le droit constitutionnel de l’Union et le marché intérieur. Cette logique de mutualisation tient à la circonstance que la mention ambitionne de couvrir l’ensemble des champs stratégiques du droit européen (constitutionnel et politiques (DUE), économique (DERE et DIEA), pénal (ESLJ) et de santé (DPSE). Une telle diversité incline nécessairement à la différenciation mais aussi à la complémentarité des parcours. Aussi, la connexité s’exprime-t-elle plus spécifiquement entre les parcours Droit international et européen des affaires et Droit des produits de santé en Europe. DIEA et DPSE. Le parcours Droit des produits de santé en Europe s’appuie sur les fondements de l’UE, compre,nant l’étude de sa constitution économique et de sa base constitutionnelle et de ses évolutions. Il permet de prendre en compte l’étude de stratégies économiques d’avant-garde comme la régulation des médicaments et des dispositifs médicaux
 

Savoir-faire et qualifications

Autonomie dans la recherche et dans l'élaboration de réponses concrètes. Analyse stratégique des diverses branches du droit de l'UE. Capacité à analyser les interactions normatives entre droit de l'UE et droit français. Capacité à comprendre le contexte scientifique et technique des médicaments et des dispositifs médicaux. Mise en oeuvre de stratégies des veilles réglementaires. Compétences transversales, rédaction de textes de synthèse, présentation orale en français et en langue étrangère (anglais, allemand ou espagnol.
 

Poursuite d'études et carrière

Doctorat ou Master spécialisé (droit des brevets)
 

Les débouché professionnels de la mention sont particulièrement étendus puisque les diplômés sont amenés à travailler dans les cabinets d’avocats (juristes d’affaires, fiscalistes européens) en tant que membres des autorités nationales et européennes de concurrence, de santé, cadres dans les administrations locales ((bureaux Europe Consultants stratégie des entreprises), cadres dans les administrations nationales (SGAE, représentation permanente française à Bruxelles, assistants parlementaires spécialisés, douane, police et gendarmerie), Fonctionnaire européens et agents titulaires des institutions (Référendaires des juges des juridictions de l'Union), Lobbyistes , Consultants ( affaires publiques, santé, régulation). Magistrat et les Métiers de l'enseignement supérieur .

Prérequis & Admission

Mention(s) de Licence conseillée (s) pour accéder au Master 1:
Licence en Droit , Diplôme de l'IEP
Autres prérequis:
Un bon dossier de licence comprenant :
- un très bon niveau en droit de l'Union européenne (droit institutionnel et/ou système juridique et le cas échéant Politiques de l'Union européenne)
- un bon niveau en droit de la responsabilité administrative et en droit de la responsabilité civile
- la maîtrise de la langue anglaise (lue, parlée et écrite)

Mention(s) de M1 conseillée (s) pour accéder au Master 2:
M1 Droit public ; M1 Droit international ; M1 Droit européen ou diplôme équivalent ; 4e année IEP
Autres prérequis:
Il est fortement recommandé d'avoir suivi des cours en droit de l'Union européenne (aspects institutionnels et matériels) et de posséder de bonnes compétences en anglais.