MASTER – Finance – Corporate Strategy and Finance in Europe

  • Université de Strasbourg
  • Master ou Bac+5
  • Economie / Gestion > Economie & Finance

Objectifs

Le parcours type CSFE , intégralement assuré en anglais, forme les étudiants à la stratégie d’entreprise et à la finance internationale. Sont abordées les problématiques financières, stratégiques et organisationnelles de l’internationalisation des entreprises. Le parcours type vise des métiers au sein des entreprises internationales (business analyst, chargé d’affaires clients internationaux), des cabinets de conseils et d’audit, ou encore de la diplomatie économique (Business France…).
 

Savoir-faire et qualifications

Les compétences principales acquises à l’issue de ce parcours type portent sur l’analyse du contexte international du développement et de l’organisation des entreprises, la capacité à porter un diagnostic de la stratégie d’une entreprise ainsi qu’à évoluer dans un environnement structuré par les normes fiscales et comptables internationales. Ce parcours type est organisé par l’IEP.

Poursuite d'études et carrière

- Métiers de l’audit externe et interne. Les débouchés recouvrent les fonctions d’audit externe au sein des cabinets d’audits, en France et à l’étranger, comme les fonctions d’audit interne au sein des entreprises financières et non financières comme des collectivités.
- Métiers de conseillers opérationnels de clientèle professionnelle opérant au sein des établissements de crédit.
- Métiers liés à la stratégie d’entreprise et à la finance internationale.
- Métiers axés sur la finance d’entreprise au sein des institutions financières.

Prérequis & Admission

Pour les étudiants inscrits au titre du Master 1 dans une autre mention de Master que la mention Finance ainsi que pour les étudiants
en provenance d’une autre Université que l’Université de Strasbourg, un contrôle des attendus sera opéré comme suit :
Avoir suivi avec succès des enseignements fondamentaux en finance d’entreprise, finance de marché (théorie financière, mathématiques financières, dérivés...), mais également en droit des affaires (droit des sociétés, fiscalité...), comptabilité, analyse financière et économie.
Très bon niveau d’anglais (enseignements partiellement en anglais).