MASTER – Histoire – Histoire des mondes germaniques

  • Université de Strasbourg
  • Master ou Bac+5
  • Art, sciences humaines et sociales > Histoire & archéologie

Objectifs

Mettre en avant l’importance des forces strasbourgeoises en matière d’histoire de l’Allemagne et des contrées de langue et de culture germaniques

Savoir-faire et qualifications

Les compétences transversales comme les débouchés sont très proches d’un parcours à l’autre. Dans tous les cas il s’agit de former des historiens, capables d’analyser un problème historique, de le problématiser, de s’informer sur l’état de l’art, de trouver et comprendre les sources disponibles, de les exploiter et de donner une argumentation détaillée et une synthèse, écrites et orales.
Ces compétences sont valorisables en tant que telles, en particulier dans les métiers de la recherche historique. Elles le sont aussi dans les métiers de gestion de la documentation, aussi bien lorsque celle-ci concerne les sources historiques (archives) que dans les bibliothèques, les centres de documentation proprement dits, … Les métiers de la culture et du tourisme, ceux de la communication (journalisme notamment) sont également concernés. Plus largement, la capacité d’analyser et de traiter des dossiers avec rigueur, méthode et précision peut être valorisée dans l’administration générale, dans les secteurs public et privé. À noter que certains de ces métiers sont plus facilement concernés après une poursuite d’étude dans d’autres composantes. C’est le cas aussi pour les métiers de l’enseignement : le concours du Capes est accessible après une licence, dans le cadre d’un master MEEF, mais nombre d’étudiants préfèrent faire précéder celui-ci d’une vraie formation à la recherche. C’est encore plus clairement le cas pour les agrégatifs.

Poursuite d'études et carrière

Poursuivre en doctorat pour accéder à la recherche et enseignement supérieur. Accéder à une formation ou à un concours où l'étudiant utilisera ses compétences en analyse des problèmes, collecte documentaire, traitement des données, critique, rédaction de rapports, de notes de synthèse et d'argumentaires.