MASTER – Sciences de la Terre et des planètes, environnement – Physique de la Terre

  • Université de Strasbourg
  • Master ou Bac+5
  • Sciences de la vie, Sciences de la terre et de l'univers, Sciences de la matière, Environnement > Sciences de la terre

Objectifs

  • Dans un monde en mutation permanente où l’impact des activités humaines s’amplifie, il est plus que jamais nécessaire de former des cadres et scientifiques capables de comprendre et évaluer les risques telluriques, explorer les ressources en énergies et en matières premières du sous-sol pour demain. En s’appuyant sur des intervenants professionnels (académiques et entreprises) spécialisés de ces questions, les objectifs principaux sont :
  •  
  • > De former des acteurs de l’entreprise de haut niveau, dotés d’une solide capacité d’expertise
  • > De développer la capacité d’initiative et d’autonomie dans la conception et la réalisation de projets pluridisciplinaires, pour travailler dans un cadre de recherche et de développement ou poursuivre dans la recherche académique

Savoir-faire et qualifications

> Maîtriser les concepts des grands domaines de la géophysique
> Observer, caractériser et décrire quantitativement les propriétés physiques du sous-sol, à différentes échelles et pour des nalités variées
> Comprendre, utiliser et implémenter des modèles mathématiques simulant un processus physique ou permettant d’imager le sous-sol
> Traiter et analyser des signaux numériques variés
> Traiter et analyser des données dans un système d’information géographique
> Savoir rédiger un rapport professionnel en français et en anglais et en faire une présentation orale
> Savoir entreprendre des recherches et défendre ses résultats scientifiques
> Mener une étude en choisissant les méthodes géophysiques pertinentes

Poursuite d'études et carrière

Ce parcours conduit aux métiers suivants :

> Recherche en sciences de la Terre et de l’environnement
> Recherche et développement
> Ingénierie industrielle
> Métiers dans le secteur des services pour la prospection et l’exploitation pétrolière et minière, la mitigation des risques naturels

Les compétences acquises dans le cadre du parcours physique de la Terre — en particulier celles relatives aux outils de traitement, d’inversion et de modélisation des données — permettent aussi de s’orienter vers des sociétés de services spécialisées dans d’autres secteurs requérant des capacités d’analyse et de modélisation de l’évolution de phénomènes naturels complexes.

Carrières en entreprises ou en organisations publiques : Ingénieur(e) d’étude, ingénieur(e) projet, chargé(e) d’étude, chargé(e) de projet, chargé(e) de mission, chef(fe) de projet, responsable technique et scientifique, responsable de service
Carrières académiques : Poursuite en doctorat pour une carrière de chercheur(e), enseignant(e)-chercheur(e)

Prérequis & Admission

En 1 re année : sur dossier pour les titulaires d’une licence en sciences de la Terre ou physique ou d’un diplôme équivalent (180 crédits européens).
En 2 e année : sur dossier pour les titulaires d’un master ou d’une première année de master en sciences de la Terre ou physique ou d’un diplôme d’ingénieur équivalent.

Inscription par le portail unique de l'unistra : https://ecandidat.unistra.fr