MASTER – Sciences du vivant – Plantes, environnement et génie écologique

  • Université de Strasbourg
  • Master-Abschluss oder Äquivalent
  • Naturwissenschaften > Biowissenschaften

Ziele

Le parcours PEnGé forme des étudiants dans les domaines de la filière Génie Ecologique (gestion et de restauration du bon fonctionnement des écosystèmes, suivi de ces réalisations, gestion d’écosystèmes naturels ou anthropiques, préservation de la biodiversité dans les projets d'infrastructures, la dépollution des sols et des eaux, phytoréhabilitation, etc.). Ces étudiants vont acquérir les solides compétences en Biologie Végétale (de la molécule à l’environnement) auxquelles vont s’ajouter des connaissances et compétences en Ecologie végétale fondamentale et appliquée ainsi que des compétences indispensables à leur insertion professionnelles : en gestion de projet, droit de l’environnement, gestion des écosystèmes, mise en place de mesures de gestion et de restauration, mise en place de techniques du génie végétal et suivis des écosystèmes.
L’ouverture du parcours PEnGé à l’apprentissage en deuxième année de master (M2) permettra aux futurs diplômés de présenter une expérience « de terrain » d’une année contre 5 mois (durée du stage) à l’heure actuelle et d’être immédiatement employables dans les structures et entreprises de la filière Génie Ecologique
Enfin, le statut d’apprentis permettra à des entreprises travaillant de domaine du génie écologique de travailler avec un apprenti sur une période de 1 an plus compatible avec les impératifs de la filière qu’un stage de 5 mois dans une formation classique.

Know-how & Qualifikationen

Maîtriser la botanique et la biologie végétale
Maîtriser le fonctionnement et la gestion
des écosystèmes
Évaluer et restaurer des écosystèmes
Développer des alternatives écologiques aux procédés
de production conventionnels (génie végétal,
phytoremédiation, toitures végétalisées,…)
Adopter une démarche et une expertise scientifique
Maîtriser le cadre juridique et règlementaire
de la gestion et protection de l’environnement
Élaborer, coordonner et suivre des projets d’études

Weiterführendes Studium & berufliche Möglichkeiten

Possibilité de poursuite en thèse ou intégration de la vie active

L'offre de formation présentée dans la mention devrait permettre à tout étudiant détenteur de ce diplôme de pouvoir postuler à des emplois correspondant à ceux d'ingénieur d'études dans des organismes publics ou dans l'industrie biotechnologique, ceci directement ou après une formation complémentaire (management, communication scientifique par exemple). Cependant, une partie assez importante des étudiants ayant suivi cette mention se destinent à poursuivre en doctorat au sein d’une Ecole Doctorale. Les étudiants, à la fin de leur thèse, peuvent alors postuler à des postes dans des organismes publics (chercheurs ou enseignants-chercheurs), dans l'industrie (chefs de projets), dans des ONG ou des agences d'innovation (Alsace Biovalley par exemple) ou encore dans des cabinets conseil (consultant scientifique).

Le parcours "Enseigner les Sciences de la Vie et de la Terre – Parcours agrégation" constitue en première intention une préparation des étudiants à l’agrégation de Sciences de la Vie, Sciences de la Terre et de l’Univers (SV-STU). Les débouchés professionnels sont donc l’enseignement des SVT en collèges et lycées. Cependant, l’appartenance de ce parcours à la mention « Sciences du vivant » donne la possibilité aux étudiants de se réorienter vers d’autres métiers scientifiques comme par exemple la médiation scientifique.

Voraussetzungen & Zulassung

Examen d’un dossier basé sur les résultats, les expériences, le projet et la motivation de l’étudiant. L'admission se fait en deux étapes: La procédure d'admissibilité qui repose sur l'examen d’un dossier basé sur les résultats, les expériences, le projet et la motivation de l’étudiant puis la procédure d'admission qui repose sur un entretien présentiel ou par téléphone pour évaluer le projet et la motivation des candidats.