MASTER – Études européennes et internationales – Politiques européennes et affaires publiques

  • Université de Strasbourg
  • Master's degree or equivalent
  • Law and political sciences > Political sciences & governance

Objectives

Le parcours PEAP a pour objectif de former une trentaine d’étudiants aux cadres d’analyse et aux outils conceptuels et professionnels requis pour l’exercice des « métiers de l’Europe ». A l’issue de cette spécialité, l’étudiant a la capacité d’exercer les métiers de la représentation d’intérêts au sein de collectivités territoriales, d’entreprises, de fédérations sectorielles, d’ONG et d’autres organisations de la « société civile européenne » travaillant avec les institutions européennes : représentants d’intérêt auprès des institutions européennes, chargés de mission Europe au sein des collectivités territoriales et des entreprises, consultants en affaires publiques, assistants parlementaires, fonctionnaires européens, métiers de l’expertise, de la formation, de l’enseignement et de la recherche.

Know-how & Qualifications

  • Bonne connaissance des métiers et de l’environnement institutionnel de l’UE ;
  • Expertise pluridisciplinaire (sociologie politique, droit communautaire, économie européenne) sur les politiques publiques de l’UE ;
  • Savoir-faire et savoir-être professionnels et théoriques fondés sur les apports les plus récents de la recherche universitaire, nourris par des projets tutorés, des voyages d’études et des simulations, puis prolongés par un mémoire ou, le plus souvent, par un stage d’une durée de 3 à 6 mois.

Les savoir-faire et savoir-être visés sont les suivants : être capable de travailler dans un environnement international ; analyser des situations complexes et multipolaires ; savoir mobiliser des réseaux du policy process communautaire ; être capable de synthétiser et de vulgariser des informations à destination d’opérateurs publics et privés variés aux échelles régionale, nationale et européenne ; maîtriser les compétences du fundraising ; travailler en équipe ; maîtriser les outils de communication du « faire savoir ». Les jeux d’options et les groupes de travail comme le développement de travaux réalisés en autonomie permettent également aux étudiants de constituer des formes d’expertise et de première spécialisation autour de thématiques inscrites sur les agendas des institutions européennes.

Further studies and career opportunities

Collège d’Europe (campus de Bruges ou de Natolin), PrépENA ou INET pour les concours administratifs, doctorat pour les étudiants ayant effectué un mémoire de Master.
 

La mention Etudes européennes et internationales (EEI) forme aux métiers de l’Europe et notamment aux fonctions suivantes : représentants d’intérêts auprès des Institutions européennes ; chargés de mission Europe au sein des collectivités territoriales et des entreprises ; consultants en affaires publiques ; assistants parlementaires ; fonctionnaires européens ; professionnels de la coopération internationale ou décentralisée franco-polonaise et franco-allemande ; analystes et consultants sur les enjeux de la sécurité. Cette mention initie par ailleurs les étudiants qui suivent la voie « recherche » (comprenant une unité d’enseignement « Méthodologie de la recherche en sciences sociales » et sanctionnée par la réalisation d’un mémoire) aux métiers de l’expertise, de la formation, de l’enseignement et de la recherche.
 

Prerequisite & admission

Pour les étudiants inscrits au titre du Master 1 dans une autre mention de Master que la mention Etudes Européennes et Internationales ainsi que pour les étudiants en provenance d’une autre Université que l’Université de Strasbourg, un contrôle des attendus sera opéré comme suit : Connaissance très solide des institutions européennes et de ses politiques, formation poussée à la science politique, notamment de l’Europe, projet professionnel pertinent par rapport au parcours demandé.