Les universités mettent à disposition 300 000 € par an dans le cadre du dispositif Seed Money. Une sélection est donc inévitable, sachant qu’à l’issue des quatre premières éditions, ce sont 32 projets en tout qui ont été retenus sur 138 demandes. Le Campus européen se réserve par ailleurs le droit d’attribuer un montant inférieur à celui demandé. Enfin, en marge de l’envoi de la notification d’attribution, il est demandé aux porteurs de projet et partenaires lauréats de fournir un appel de fonds dûment complété pour pouvoir procéder au virement. Un budget mis à jour peut, le cas échéant, être sollicité également.

Les dossiers soumis en 2021 seront examinés par des commissions scientifiques après la clôture de l’appel à projets, c’est-à-dire en octobre de cette même année. L’attribution des fonds sera par la suite décidée par l’Assemblée du groupement, qui se réunira en décembre. Pour les projets soumis en 2021, la décision de financement définitive sera transmise au porteur au plus tard début janvier 2022.

Le montant maximal est le même pour les deux catégories de financement, à savoir « Formation » et « Recherche et innovation ». Il ne varie en aucun cas en fonction du domaine de recherche ou d’enseignement couvert par le projet. Il n’est en principe disponible, toutefois, que pour les projets impliquant au moins trois universités du Campus européen. Les porteurs de projets ne réunissant que deux partenaires sont invités à en tenir compte et à solliciter un montant n’excédant pas 40 000 euros.