Chaires transfrontalières

Un projet pionnier à l’échelle européenne

Avec ses chaires transfrontalières entre les universités membres, Eucor – Le Campus Européen met en œuvre un projet pionnier à l’échelle européenne. En effet, depuis plus de 30 ans, la recherche, l’enseignement et les études transfrontalières font partie des caractéristiques distinctives de notre groupement d’universités, mais la création de chaires transfrontalières par nature est une nouveauté pour la région franco-germano-suisse. La voie a été ouverte par le ministère des Sciences, de la Recherche et des Arts du Bade-Wurtemberg, qui, dans une lettre de l’ancienne ministre Theresia Bauer, a proposé un financement de deux chaires transfrontalières aux deux universités allemandes membres d’Eucor, à savoir l’université de Fribourg-en-Brisgau et le KIT.

Étude de faisabilité « Nominations conjointes au Campus européen »

En amont de la promesse de financement, une étude de faisabilité intitulée « Nominations conjointes au Campus européen » a été réalisée par les universités membres d’Eucor dans le cadre d’un projet INTERREG. En l’absence de modèle existant auquel se référer pour concevoir ces postes, l’étude de faisabilité a examiné les modèles de coopération envisageables.

Un modèle qui inspire

La mise en place de chaires transfrontalières initiée dans les universités du Bade-Wurtemberg n’a pas manqué d’inspirer les partenaires français. Dans le cadre du Contrat triennal  « Strasbourg Capitale européenne », les collectivités territoriales françaises, à savoir la région Grand Est, la Collectivité européenne d’Alsace et l’Eurométropole et ville de Strasbourg, soutiennent de leur côté la création d’une chaire transfrontalière rattachée à l’université de Strasbourg.

Focus sur...

Quatre chaires transfrontalières pour le Rhin supérieur

Au cœur de la visite de Winfried Kretschmann, ministre-président du Bade-Wurtemberg, se trouvait le projet de mettre en place quatre chaires binationales lancé par les universités membres d’Eucor – Le Campus européen. Le coup d’envoi de ce projet a été donné par la création d’une chaire binationale au Karlsruher Institut für Technologie (KIT) et à l’Université de Strasbourg dans le domaine d’avenir de l’informatique quantique. […]

En savoir plus...

Les chaires transfrontalières au sein d’Eucor – Le Campus européen

Professeure Anja Metelmann : chaire entre le KIT et l'université de Strasbourg

Quantum Computing

Avec la nomination d’Anja Metelmann au KIT en tant que première titulaire d’une chaire transfrontalière dans le domaine du Quantum Computing, le projet pionnier devient réalité. Depuis février 2022, la professeure Metelmann effectue des recherches et enseigne au KIT ainsi qu’à l’université de Strasbourg dans le cadre de l’axe thématique d’Eucor « Sciences et technologies quantiques ».

Professeur Thomas Meurer : chaire entre le KIT et l'UHA

Digital Process Engineering for Sustainable Materials and Energy

En février 2023, le professeur Thomas Meurer est devenu le deuxième titulaire d'une chaire transfrontalière, celle-ci liant le Karlsruher Institut für Technologie et l'université de Haute-Alsace. Le professeur Meurer s’est vu attribué une chaire au KIT et exerce parallèlement  à l’IRIMAS, un institut de l’UHA. Sa chaire renforce l’axe thématique « Développement durable ».

Professeur Karl Matthias Wantzen : chaire entre l’université de Strasbourg, le KIT et l’ENGEES

Eau et durabilité

En septembre 2023, le professeur Karl Matthias Wantzen est devenu titulaire d'une chaire transfrontalière, celle-ci liant l’université de Strasbourg, le Karlsruher Institut für Technologie et l’École nationale du génie de l’eau et de l’environnement de Strasbourg (ENGEES). Son objectif est de mener des recherches interdisciplinaires d’excellence sur la gestion durable de l’eau, en mettant l’accent sur la région du Rhin supérieur. La recherche dans l’axe thématique d’Eucor « Développement durable » promet des résultats novateurs face aux défis géopolitiques locaux et internationaux.

En phase de recrutement : chaire entre les universités de Fribourg-en-Brisgau et Bâle

Études anglophones

En février 2023, l'université de Fribourg-en-Brisgau a publié un appel à candidatures pour une chaire en études anglophones (English Language and Linguistics) en collaboration avec l’université de Bâle. Celle-ci renforcera à l’avenir l’axe thématique « Identités européennes ». La procédure de nomination est en cours.

En phase de recrutement : chaire entre les universités de Fribourg-en-Brisgau et Strasbourg

Droit public

En mars 2023, l'université de Fribourg-en-Brisgau a initié la création d’une chaire transfrontalière en collaboration avec l’université de Strasbourg. Il s’agit d’une chaire en droit public rattachée à la Faculté de droit de Fribourg-en-Brisgau, qui s’inscrit dans l’axe stratégique « Identités européennes ».