Les universités de Fribourg-en-Brisgau, Haute-Alsace et Strasbourg ainsi que le Karlsruher Institut für Technologie (KIT) coopèrent avec l’université d’Amsterdam (Pays-Bas), l’université Adam-Mickiewicz de Poznań (Pologne), l’université des ressources naturelles et des sciences de la vie de Vienne (Autriche) et l’université Aristote de Thessalonique (Grèce) au sein d’EPICUR, ou « European Partnership for an Innovative Campus Unifying Regions » (« partenariat européen pour un campus innovant unissant les régions »). Sous la direction de l’Université de Strasbourg, les partenaires ont soumis une demande conjointe dans le cadre de l’initiative concernant les réseaux d’universités européennes mise en place par la Commission européenne.

EPICUR s’adresse au monde de la formation universitaire et place notamment au centre de son projet l’enseignement des arts libéraux (« «Liberal Arts and Sciences Education »), la transformation numérique des formats d’enseignement ainsi que le développement de la mobilité des étudiants. Les langues européennes et les différents réseaux dans lesquels les universités sont actives constituent en parallèle d’autres priorités de la coopération.

L’initiative concernant les réseaux d’universités européennes est un instrument de financement de la Commission européenne orienté vers la formation. Ce dispositif est rattaché au programme Erasmus+ de la Direction générale de l’éducation et de la culture. Au sein d’EPICUR sont impliquées quatre universités membres d’Eucor – Le Campus européen, la cinquième, l’université de Bâle, n’étant pas éligible dans le cadre de la l’initiative en raison de la non-participation de la Suisse au programme Erasmus+.

Le modèle régional du groupement universitaire trinational Eucor – Le Campus européen demeure inchangé et poursuivra son développement cohérent. Avec un plan stratégique conjointement adopté pour les cinq prochaines années, sa propre personnalité juridique en tant que groupement européen de coopération territoriale (GECT) et une gouvernance engagée, le Campus européen est un précurseur en matière de coopération universitaire régionale et transfrontalière. La collaboration au sein du groupement, constitué des universités de Bâle, Fribourg-en-Brisgau, Haute-Alsace et Strasbourg ainsi que du Karlsruher Institut für Technologie, couvre l’ensemble des aspects de la formation, de la recherche et de l’innovation dans ces universités. Le Campus européen a en outre défini plusieurs axes prioritaires : « Sciences et technologies quantiques », « Médecine personnalisée – médecine de précision », « Développement durable » et « Identités européennes ».

Pour plus d’informations au sujet d’EPICUR, consultez le site de l’université de Strasbourg.