doctorante dans le laboratoireLaila Tkotz © KIT

Les universités du Rhin Supérieur offrent des conditions uniques pour une coopération européenne dans le domaine de la recherche. Elles se complètent dans leurs spécialisations scientifiques respectives, tandis que l’étroite collaboration entre les composantes des universités permet aux chercheurs de bénéficier de conseils pertinents et de s’appuyer sur un réseau compétent en matière de coopération transfrontalière. De plus, la proximité géographique facilite le travail collaboratif par-delà les frontières.

Pour la première fois, en 2017, Eucor – Le Campus européen a défini des axes de recherche prioritaires communs sur lesquels les groupes de recherche sont particulièrement concurrentiels :

  • Les sciences et technologies quantiques
  • La médecine de précision
  • La recherche en développement durable
  • Les humanités dans le contexte rhénan