© Guido Ori/IPCMS Université de Strasbourg

Les partenaires créent un réseau scientifique transfrontalier dans le domaine de la recherche sur les matériaux assistée par ordinateur. Ils étudient de nouvelles interfaces solide-liquide ionique qui conviennent pour développer ce que l’on appelle des transistors électroniques double couche. Ceux-ci ont une densité de charge environ cent fois supérieure à celle des transistors traditionnels, qui de nos jours sont intégrés à presque tous les objets techniques du quotidien. Le projet est soutenu par Eucor – Le Campus européen dans la catégorie « Recherche et innovation » du dispositif Seed Money.

Contact :

  • Strasbourg : Guido Ori, Carlo Massobrio, Mauro Boero
  • Freiburg : Michael Moseler, Kerstin Falk
  • Basel : Stefan Goedecker