Belle II© Belle II

Ce projet en physique des particules est piloté par l’université de Strasbourg et mis en œuvre avec le Karlsruher Institut für Technologie. Dans le cadre de mémoires de master supervisés conjointement, des étudiants examinent dans quelle mesure des détecteurs actuellement en cours de développement seraient susceptibles de livrer plus d’informations s’ils étaient intégrés à l’expérience japonaise « Belle II » lors d’une future évolution. Outre des expériences avec de faisceaux de particules au sein de laboratoires de recherche internationaux en Allemagne, des discussions d’experts doivent également être menées au Japon. Le projet est soutenu par Eucor – Le Campus européen dans la catégorie « Recherche et innovation » du dispositif Seed Money.

Contact :