COMETH (Conceptions of Medieval Thought) est un groupe de recherche trinational qui existe depuis 2014 et réunit des médiévistes des universités de Freiburg im Breisgau, Basel, Strasbourg, actifs dans les domaines de la philosophie médiévale, latine et arabe, de la théologie médiévale et de la première modernité, et de l’histoire de leur réception moderne.

Le groupe étudie les conceptions de la pensée médiévale aussi du point de vu des méthodologies historiques et historiographiques. COMETH étudie les conceptions médiévales du langage et de la méthode identifiées comme des dispositifs conceptuels, employés déjà par les penseurs médiévaux, mais également par les historiens modernes pour distinguer la pensée « médiévale » de son contexte historique. Depuis la philosophie et la linguistique arabes du Moyen Âge jusqu’au début de l’historiographie moderne, COMETH a pour objectif d’explorer les stratégies d’auto-représentation et de légitimation des traditions intellectuelles. Comme ces traditions ont façonné le système moderne de la science et celui de la société moderne, COMETH contribue au débat actuel sur le rôle et la fonction des sciences humaines.

Les membres du groupe COMETH sont : Gianluca Briguglia, Catherine König-Pralong, Ueli Zahnd, Nadja Germann et Isabel Iribarren.