Wind- und Solarenergie© Pixabay

La conversion aux énergies renouvelables (RES) est considérée dans le monde entier et dans la RMT comme une condition essentielle à la décarbonisation des systèmes énergétiques. Toutefois, l’élimination progressive prévue pour les centrales nucléaires et au charbon et la part importante des RES mises en œuvre dans la RMT posent des défis, notamment en ce qui concerne la sécurité de l’approvisionnement et la flexibilité des systèmes énergétiques. Afin de parvenir à une sécurité d’approvisionnement fondée sur les RES, les pays de la RMT doivent optimiser leurs systèmes énergétiques en utilisant des capacités complémentaires de production, de demande et de stockage.

L’objectif global du projet est d’examiner ces synergies dans plusieurs dimensions afin de développer des concepts innovants permettant d’utiliser plus efficacement ces potentiels transfrontaliers régionaux. Les conditions cadres juridiques, politiques et socioculturelles ainsi que la faisabilité économique d’un marché de l’énergie intégré et basé sur RES dans la RMT sont examinées. Sur la base de ces analyses, une feuille de route sera élaborée en collaboration avec des partenaires du secteur et les principaux groupes d’intérêt (acteurs du secteur de l’énergie) de la région du Rhin supérieur, avec des concepts, des scénarios, des outils et des recommandations d’action pour les décideurs politiques (policy-makers) en vue d’une utilisation optimale des potentiels complémentaires et de l’intégration transfrontalière des RES dans la RMT.

Piloté par l’université de Freiburg, le projet implique également les universités de Bâle, Haute-Alsace, Strasbourg ainsi que le Karlsruher Institut für Technologie (KIT) et le fournisseur régional d’énergie Badenova. Il a été soutenu durant sa phase de développement par Eucor – Le Campus européen au moyen du dispositif de financement initial Seed Money. L’Union européenne finance actuellement le projet au travers du programme Interreg V Rhin Supérieur à hauteur de 1,59 million d’euros pour la période 2019-2022.