Logo PERSONALIS© PERSONALIS

Le 1er septembre 2019 a été lancé le projet INTERREG 3.2 PERSONALIS, plateforme de médecine personnalisée pour les patients atteints de maladies auto-immunes. Le projet s’inscrit dans l’objectif spécifique 3 du programme INTERREG V Rhin Supérieur, « Augmenter le nombre d’applications et d’innovations développées par des consortiums transfrontaliers du Rhin », et permettra d’élaborer une plateforme informatique à destination des médecins traitant les maladies auto-immunes. Chaque partenaire du projet contribuera à la construction de ce socle informatique commun.

PERSONALIS contribuera à la mise à disposition des données afin d’améliorer le diagnostic, de mieux adapter les traitements ciblés (médecine personnalisée) et de contribuer au développement de nouveaux médicaments.

Le projet PERSONALIS s’inscrit dans une démarche déjà engagée par son coordinateur, le Prof. Thierry MARTIN du Centre National de Référence des maladies auto-immunes et systémiques rares de Strasbourg (RESO), avec le projet PACIFIC, projet consacré à la création du centre innovant de recherche et de soin médical de nouvelle génération entièrement consacré aux maladies inflammatoires à médiation immune (IMID). Ce double élan est la marque des évolutions profondes qui s’opèrent au sein des établissements de santé en matière de médecine personnalisée.

Le projet est soutenu par l’Offensive Sciences de la Région Métropolitaine du Rhin supérieur à hauteur d’environ 1,5 million d’euros. Les partenaires sont l’université de Strasbourg, l’Universitätsklinikum Freiburg, l’Universitätsmedizin Mainz et la Fachhochschule Nordwestschweiz. Eucor – Le Campus européen et SATT Conectus Alsace sont partenaires associés.

Interreg_FEDER_WO_SW